Géologie

- Histoire géologie
- Socle Matheysine
- Carbonifère
- Trias
- Spilites
- Blocs basculés
- Sédiment. secondaire
- Orogenèse alpine
- Le Tertiaire
- Glaciations
- La dernière glaciation
- Stratigraphie actuelle
- Géologie / Matheysin
- La Mure/Arc morainique

LE VOLCANISME TRIASIQUE : LES SPILITES

Col d'Hurtières, les tunnels
Un volcan triasique au Col d'Hurtières sur le chemin des tunnels

Les roches volcaniques antécambriennes ont été métamorphisées durant l'orogenèse hercynienne et de ce fait ont perdu leur aspect volcanique, c'est le cas des basaltes transformés en amphibolites.
Une roche, manifestement d'origine volcanique, est très présente, on la trouve dans les anciens murs, sur des sentiers de randonnées ou en affleurements qui peuvent être importants, il s'agit de basaltes de la fin du Trias que l'on nomme "spilites" suite à leur modification.
C'est une roche massive, très dure, vert sombre s'altérant en vert-brun ou vert violacé, plus ou moins bulleuse avec des pustules de calcite et de chlorite.

un bloc de spilite dans le mur du Beffroi
On retrouve de la spilite dans les constructions et les vieux murs
Détail du mur du Beffroi.

variolite du Drac
Spilite sous la forme de variolite du Drac avec des pustules de calcite

bloc de spilite
Spilite bulleuse (Paletas)

Le contexte de ce volcanisme triasique

De 225 (Carnien) à 203 (fin Trias) millions d'années [notice carte géologique]. Nous sommes au Trias supérieur, la mer est arrivée et elle va rester tout le Secondaire. Elle est pour l'instant très peu profonde, nous sommes dans des lagunes et sous un climat très chaud. Localement la sédimentation n'est pas épaisse : Gypse, dolomie.
La Pangée commence à se fissurer, notre région est en distension, tout premier acte de la formation des Alpes. Un volcanisme fissural s'installe, on compte jusqu'à 5 à 6 coulées (40 à 50 m) près du col du Rochail.

Sur le plateau on ne trouve de spilite que sous forme de blocs apportés par les glaciers, mais tout autour on peut voir de beaux affleurements plus ou moins plissés ou fragmentés par le soulèvement des Alpes :
- Col d'Hurtières, les tunnels, photo en tête ci-dessus, voir la page La Salette, col d'Hurtières
- Beaufin, sur la D217. Au-dessus d'Aspres-les-Corps
- Une belle écharpe de trias (dolomie et spilite) autour du Paletas, quasi verticale de plusieurs centaines de mètres
- Col de Pré Clos, où l'on peut faire une coupe unique dans la région : du cristallin au Jurassique en passant par le Carbonifère, le Permien, le Trias (dolomie, argilite, spilite). - ...

Les affleurement de spilite se voient bien dans le paysage, en saillie car moins érodables. A gauche la Tête du Vet où l'on distingue les coulées de spilite (entre les deux traits), au dessus le calcaire jurassique du Lias, au-dessous, le triangle clair est du Trias dolomitique. La photo à droite est un agrandissement qui permet de mieux distinguer les différentes coulées et l'on devine l'arche du Vet en partie basse.
Les deux photos ont été prises entre le col de l'Eterpat et le Gargas.

Du basalte à la spilite

Le magma qui s'écoulait était du basalte, celui-ci a subi un métamorphisme hydrothermal : remplacement d'une espèce minérale par une autre. Par exemple, le sodium présent dans l'eau de mer a remplacé le calcium des feldspaths plagioclases. De nombreux éléments sont en plus grande quantité dans les spilites que dans le basalte d'origine.

Pour ceux qui veulent en savoir plus :
  - Georges Buffet-Croix-Blanche, Volcans fossiles du parc national des Ecrins, documents scientifiques du parc national des écrins, 1989. Malheureusement épuisé et non réédité. Sept excursions pour découvrir ces anciens volcans : Beaufin, Col d'Hurtières, l'Esparcelet, la Rouite, Vallonpierre, Croupillouse, les Plats de la Selle.
  - Thèse Aumaître-Buffet, 1973, Minéralogie, pétrographie et géochimie des laves spilitiques et des filons basiques associés du massif des Ecrins-Pelvoux (Alpes Françaises occidentales).
  - Thèse Buffet, 1981, Variabilité des caractères spilitiques et magmatiques du volcanisme alcalin triasique du massif des Ecrins-Pelvoux (Alpes françaises).
  - Thèse Adline, 1982, Les spilites potassiques triasiques de la bordure occidentale du massif des Ecrins Pelvoux ( Alpes françaises).
  - Au titre de l'histoire de la géologie, un compte-rendu de la Société de Statistique des Sciences Naturelles du département de l'Isère, du 11 septembre 1840, où un membre éminent explique à ses collègues que les spilites dérivent du métamorphisme du calcaire, l'assemblée n'est pas convaincue.

↑MENUS↑