Sites remarquables
- Beaumont
  * Le canal du Beaumont
- Bonne (vallée de la)
  * 1. jusqu'au Désert
  * 2. en amont du Désert
- Cognet
  * La roche et le pont
- Connex
- Corps
  * Les carrières de marbre
- Entraigues
  * L'arche du vet
- Laffrey
  * Les carrières
  * Lacs - zones humides
- Lavaldens
  * Vallon de l'Espalier
- Malsanne (vallée de la)
- Marcieu
  * Les Champs
- Mayres-Savel
  * Cristaux de gypse
- Monteynard
  * lac à la fin de l'hiver
  * Les passerelles
  * Eboulement Clapisse
- La Motte d'Aveillans
  * La Grande Draye
- La Motte Saint Martin
  * La cimenterie
  * Demoiselles du Majeuil
- La Mure
  * Cimon
  * Payon
  * Péchot
- Nantes en Ratier
  * Colline Les Mas
- Pellafol
  * Les Gillardes
- Pierre-Châtel
  * La Pierre Perçée
- Prunières
  * meulière
- Saint-Arey
  * Demoiselle coiffée
  * Travertin de la Baume
- Sainte-Luce
  * La carrière
- Saint-Honoré
  * Oullière (Col d')
  * Le Piquet de Nantes
- Saint-Laurent-en-B
  * Les Garguettes
- La Salette
  * Les accès
  * Le col d'Hurtières
  * Le Gargas
  * Le Col de Prés Clos
- Senépi
  * Les Signaraux
  * Bornes Le Camus
  * Pierre Plantée
- Siévoz
  * Ancienne cimenterie
  * Le Besset
- Sousville
  * Pont-Haut, demoiselles
- Susville
  * Discordance Chuzins
  * Merlins, effondrement
  * Roche Paviote
  * Carrières Versenat
  * Rocher Siéroux
- Valbonnais
  * Cimenterie Pelloux
  * La carrière de gypse
  * Géologie et escalade
- Valsenestre
  * Village et géologie
  * Le cipolin
  * Combe Oursière
  * Le col de Côte Belle
  * Le vallon
- Venosc
  * Vallon de la Muzelle
- Villard-Saint-Christophe
  * Ciment, carrière
  * Chinarde, carrière
  * Côte Dure
  * Fontaine du Fayet

LES CHAMPS
(commune de Marcieu)



Le hameau des Champs, au bord du Drac, avec une vue sur le Vercors (Grande Moucherolle et les Deux Soeurs)

Un hameau construit sur les argiles

Extrait d'un article de Léon Moret en 1962

Dans cette région, les argiles grises de la fin du cycle würmien sont très développées et bien visibles à l'affleurement. Sèches, elles sont assez dures et homogènes tandis qu'humides, elles deviennent inconsistantes.
C'est sur ces argiles qu'est construit le hameau des Champs de Marcieu. On y constate des phénomènes impressionnants : Les murs de certains immeubles ont poinçonné les argiles plastifiées par les eaux de pluie et se sont enfoncés de manière très diverse. Curieusement, et bien que la pente soit assez faible, c'est souvent le mur amont qui s'est enfoncé plus profondément que le mur aval.
Le porche d'entrée de la Chapelle se trouve, à l'heure actuelle, au niveau du sol et les linteaux de nombreuses maisons sont complètement disloqués.
Là encore, seules les causes naturelles sont en jeu, et c'est le manque de drainage et d'entretien des fossés qui est à l'origine des accidents observés, sans oublier les erreurs dans l'estimation des charges que pouvait recevoir le sol.




Enfondrement de la chapelle dans les argiles grises, photos de 1936, la chapelle s'est enfoncée de 1,5 m. Depuis des maisons ont disparu. Sur les 21 qui étaient habitées en 1891, il n'en reste plus que 5.
On retrouve les mêmes problèmes aujourd'hui dans les constructions les plus anciennes.




Descente vers le Drac

Le hameau est à 640 m d'altitude et la D116 juste au-dessus à 662 m, les deux étaient au Wurm 2 à l'intérieur du lac du Trièves et ont été dans la sédimentation des argiles du Trièves.
Un chemin partant au bas des constructions mène en pente raide en direction du Drac. Vers l'altitude 570, avec une belle vue sur le Drac, on arrive à une modification brutale de terrain matérialisée par des ripples marks qui marquent le passage à des cailloutis du Würm 1 qui s'étendent jusqu'au Drac.


Le chemin dans les argiles du Trièves.
La croix marque l'affleurement concernant les deux photos ci-dessous.



Les ripples marks, plage fossile marquant la limite entre les cailloutis du Wurm 1 et l'argile déposée ensuite durant le Wurm 2 dans le lac du Trièves.


Les argiles glacio-lacustres remaniées.




Les cailloutis du Würm 1 en dessous du niveau de la plage fossile.

↑MENUS↑