Sites remarquables
- Beaumont
  * Le canal du Beaumont
- Bonne (vallée de la)
  * 1. jusqu'au Désert
  * 2. en amont du Désert
- Cognet
  * La roche et le pont
- Connex
- Corps
  * Les carrières de marbre
- Entraigues
  * L'arche du vet
- Laffrey
  * Les carrières
  * Lacs - zones humides
- Lavaldens
  * Vallon de l'Espalier
- Malsanne (vallée de la)
- Marcieu
  * Les Champs
- Mayres-Savel
  * Cristaux de gypse
- Monteynard
  * lac à la fin de l'hiver
  * Les passerelles
  * Eboulement Clapisse
- La Motte d'Aveillans
  * La Grande Draye
- La Motte Saint Martin
  * La cimenterie
  * Demoiselles du Majeuil
- La Mure
  * Cimon
  * Payon
  * Péchot
- Nantes en Ratier
  * Colline Les Mas
- Pellafol
  * Les Gillardes
- Pierre-Châtel
  * La Pierre Perçée
- Prunières
  * meulière
- Saint-Arey
  * Demoiselle coiffée
  * Travertin de la Baume
- Sainte-Luce
  * La carrière
- Saint-Honoré
  * Oullière (Col d')
  * Le Piquet de Nantes
- Saint-Laurent-en-B
  * Les Garguettes
- La Salette
  * Les accès
  * Le col d'Hurtières
  * Le Gargas
  * Le Col de Prés Clos
- Senépi
  * Les Signaraux
  * Bornes Le Camus
  * Pierre Plantée
- Siévoz
  * Ancienne cimenterie
  * Le Besset
- Sousville
  * Pont-Haut, demoiselles
- Susville
  * Discordance Chuzins
  * Merlins, effondrement
  * Roche Paviote
  * Carrières Versenat
  * Rocher Siéroux
- Valbonnais
  * Cimenterie Pelloux
  * La carrière de gypse
  * Géologie et escalade
- Valsenestre
  * Village et géologie
  * Le cipolin
  * Combe Oursière
  * Le col de Côte Belle
  * Le vallon
- Venosc
  * Vallon de la Muzelle
- Villard-Saint-Christophe
  * Ciment, carrière
  * Chinarde, carrière
  * Côte Dure
  * Fontaine du Fayet

VERSENAT - LA SAUSIE - SIÉROUX

Itinéraire
A Versenat (voir la page des carrières), on continue la route jusqu'au hameau suivant la Sauzie où on laisse la voiture. On prend le chemin qui traverse le village et l'on continue plein nord, 1,5 km environ et l'on arrive au lieu-dit Siéroux (Siroux sur le cadastre)

        itinéraire

De Versenat à la Sausie nous sommes sur le calcaire de Laffrey et nous y resterons sur tout le parcours. Aprés une courte montée on se trouve sur un replat aux environs de 1200 m. Le chemin s'arrête et l'on fait les derniers 100 m sur un terrain très faillé et karstifié, les intervalles étant décimétriques. Puis on arrive au bord d'une falaise.

une faille ouverte
Une des nombreuses cassures ouvertes

sommet de la falaise
On arrive au bord d'une falaise.
"Grand Versenat"

une autre faille ouverte
Une autre cassure.

Photo google

image google de siéroux


Sur cette photo de Google (Géoportail donne une image identique) on distingue bien, dans la partie supérieure les failles ouvertes sur un mètre environ, parallèles et d'orientation est-ouest, soulignées par la végétation qui pousse à l'intérieur. les failles ouvertes de 20 cm ne sont pas visibles, elles ont été soulignées par un mince trait dans la partie inférieure de la photo.
On peut longer le bas de la falaise, les chemins d'accès sont tracés en rouge, de chaque côté et dans la partie centrale et les parties utilisées pour l'escalade sont colorées en bleu.
A noter l'emprise de la fôret, seuls les champs encore cultivés résiste à son extension.



Ce sommet de falaise est un beau belvédère, on peut avoir de belles vues non écrasées de presque toute la matheysine et du côté sud des falaises du Dévoluy.

un beau belvedere

Les pentes autour de la falaise sont très boisées. Ces falaises sont aménagées en écoles d'escalade ce qui fait que l'on peut accéder relativement facilement à la base et la suivre, de nombreuses voies aux noms imagés sont équipées tout au long.
Deux endroits : Grand Versenat au Nord, Petit Versenat au sud-est (voir le plan), 20 à 25 m de hauteur.
Voici de beaux affleurements de calcaire de Laffrey, qui ne semblent pas avoir été exploités, moins accessibles et plus dangereux que les carrières ouvertes près de la route. On retrouve ce que l'on devinait en surface, à savoir des failles verticales, des vides.
Les strates sont quasiment horizontales. On peut voir des lits de silex que l'on peut suivre sur une grande longueur.

une faille ouverte
On retrouve en volume les failles de la surface.



lit de silex
Un lit de silex (20 cm), plus dur, dans le calcaire de Laffrey, horizontal, que l'on peut suivre, qui montre l'horizontalité des strates. Il est par ailleurs souvent difficile de statuer entre la stratification et les fractures verticales.

une autre faille ouverte
Tout le secteur est très tectonisé.

Siéroux vu du sentier du lac de Charlet

Siéroux vu du chemin du lac de Charlet

↑MENUS↑