Sites remarquables
- Beaumont
  * Le canal du Beaumont
- Bonne (vallée de la)
  * 1. jusqu'au Désert
  * 2. en amont du Désert
- Cognet
  * La roche et le pont
- Connex
- Corps
  * Les carrières de marbre
- Entraigues
  * L'arche du vet
- Laffrey
  * Les carrières
  * Lacs - zones humides
- Lavaldens
  * Vallon de l'Espalier
- Malsanne (vallée de la)
- Marcieu
  * Les Champs
- Mayres-Savel
  * Cristaux de gypse
- Monteynard
  * lac à la fin de l'hiver
  * Les passerelles
  * Eboulement Clapisse
- La Motte d'Aveillans
  * La Grande Draye
- La Motte Saint Martin
  * La cimenterie
  * Demoiselles du Majeuil
- La Mure
  * Cimon
  * Payon
  * Péchot
- Nantes en Ratier
  * Colline Les Mas
- Pellafol
  * Les Gillardes
- Pierre-Châtel
  * La Pierre Perçée
- Prunières
  * meulière
- Saint-Arey
  * Demoiselle coiffée
  * Travertin de la Baume
- Sainte-Luce
  * La carrière
- Saint-Honoré
  * Oullière (Col d')
  * Le Piquet de Nantes
- Saint-Laurent-en-B
  * Les Garguettes
- La Salette
  * Les accès
  * Le col d'Hurtières
  * Le Gargas
  * Le Col de Prés Clos
- Senépi
  * Les Signaraux
  * Bornes Le Camus
  * Pierre Plantée
- Siévoz
  * Ancienne cimenterie
  * Le Besset
- Sousville
  * Pont-Haut, demoiselles
- Susville
  * Discordance Chuzins
  * Merlins, effondrement
  * Roche Paviote
  * Carrières Versenat
  * Rocher Siéroux
- Valbonnais
  * Cimenterie Pelloux
  * La carrière de gypse
  * Géologie et escalade
- Valsenestre
  * Village et géologie
  * Le cipolin
  * Combe Oursière
  * Le col de Côte Belle
  * Le vallon
- Venosc
  * Vallon de la Muzelle
- Villard-Saint-Christophe
  * Ciment, carrière
  * Chinarde, carrière
  * Côte Dure
  * Fontaine du Fayet

LAFFREY - les CARRIÈRES de CALCAIRE

Itinéraire
Les différents points de notre promenade :
1. Carrière au bord du lac à la statue de Napoléon.
2. Affleurement Calcaire de Laffrey / Dolomie en bord de route.
3. Carrières au dessus du Village.
4. Carrière au départ de la route de Séchilienne.
5. Affleurement Calcaire de Laffrey / Dolomie au sommet de la montée de Laffrey.

      vue du secteur et points 
			de repères

Pour voir la genèse du calcaire de Laffrey, aller à la section "Géologie", page Blocs basculés.

Pierre Berthier, page 117 :

Laffrey possède d'importantes carrières de "Lias"; depuis longtemps cette pierre est employée pour la construction, surtout comme pierre de taille. On l'utilise pour les encadrements de fenêtres, de portes, pour les bassins, les saloirs, les colonnes, les frontons, etc... Le marbre qui en est extrait est assez recherché pour les monuments funéraires.

Ce calcaire qui recouvre toute la partie ouest du plateau à été exploité soit industriellement soit artisanalement en de nombreux endroits, de Laffrey à Cognet. L'exploitation des carrières de Laffrey doit être très ancienne, sans remonter nécessairement aux Romains comme pourrait le laisser croire une pancarte sur le chemin. La Matheysine a été grande consommatrice de calcaire de Laffrey depuis le début des constructions en dur (ancienne église dans les années 1050), et surtout aux 18e et 19e siècles. Le dernier tailleur de pierre de Laffrey, Nicolas Maraschin, s'est retiré en 1939 à l'âge de 79 ans.

Les deux cartes postales ci-dessous du village montrent l'importance passée de l'exploitation de ce matériau et son déclin, celle de gauche date des environs de 1905 et celle de droite de 1919. Les 2 plus importantes carrières (points rouges) à l'intérieur du village actuel, en 1905 il y a en plus d'autres lieux de prélèvement (taches claires) et d'autres abandonnés depuis peu (en gris), en 1919 il ne reste que les 2 carrières principales, les autres lieux sont abandonnés mais encore visibles.




Aujourd'hui les traces de ces exploitations ont pratiquement disparues du fait l'extension du village et de la végétation, seule la carrière de droite sur les deux photos est encore repérable comme le montre la photo ci-dessous.



1. La prairie de la rencontre

La statue de Napoléon est installée sur une butte d'une ancienne carrière. Prendre le sentier derrière la statue et descendre jusqu'au lac. On voit que le calcaire de Laffrey repose, ici, sur des schistes houillers verticalisés (juste sous l'eau).


Entre la statue et le lac.


Une partie riche en fossiles, principalement des Bélemnites.


Un plus gros plan qui montre au centre de la photo, une trace de barre à mine.

2. Au bord du Lac



La falaise qui borde la route, le long du lac, menant à l'hôtel, montre le calcaire au dessus de la dolomie. Sur la photo, au-dessus de la diagonale indiquée par les deux traits jaunes, le calcaire. Au dessous la dolomie, grise, massive (les traces de rouille sur la dolomie sont dues aux barres de consolidation).


3. une carrière au-dessus du village

On prend la rue qui monte perpendiculairement à la route, à côté de la Mairie, on découvre un Laffrey différent de celui que l'on a l'habitude de voir en le traversant en voiture.

Belemnites dans un mur
Un bloc avec des bélemnites dans un mur de l'ancien hôtel Humblot.


Ce bassin est très particulier, il est creusé dans un seul bloc de belle dimension (3 x 1,2 m environ), propriété privée.

le bassin du village
Le bassin identique à ceux de tous les villages du plateau en plaques de calcaire de Laffrey.


Le porche d'une belle demeure au sommet du village.


Où sont les justificatifs d'une telle affirmation ?


Une belle croix au départ du chemin.




Une grande zone où l'on a exploité le calcaire de Laffrey, aujourd'hui envahie par la végétation.
Photo de droite, une trace de barre à mine sur un front de taille.


4. Une carrière au départ de la route de Séchilienne



A 50 mètres du départ de la route de Séchilienne, une ancienne carrière avec un grand front de taille tout près des habitations. Elle est notée sur la carte géologique.


5. Affleurement au sommet de la montée




L'effondrement du 3 janvier 2004 au sommet de la montée et les travaux de consolidation nous laissent aujourd'hui un bel affleurement. On distingue bien les strates épaisses de calcaire et la dolomie fortement colorée au-dessous.





Ci-dessous 2 photos après l'effondrement de 2004. Les blocs de calcaire ont fermé la route pendant quelques jours, le temps de nettoyer et de consolider l'affleurement.

Pour en savoir plus :
La page Laffrey du site geol-alp.

↑MENUS↑