Sites remarquables
- Beaumont
  * Le canal du Beaumont
- Bonne (vallée de la)
  * 1. jusqu'au Désert
  * 2. en amont du Désert
- Cognet
  * La roche et le pont
- Connex
- Corps
  * Les carrières de marbre
- Entraigues
  * L'arche du vet
- Laffrey
  * Les carrières
  * Lacs - zones humides
- Lavaldens
  * Vallon de l'Espalier
- Malsanne (vallée de la)
- Marcieu
  * Les Champs
- Mayres-Savel
  * Cristaux de gypse
- Monteynard
  * lac à la fin de l'hiver
  * Les passerelles
  * Eboulement Clapisse
- La Motte d'Aveillans
  * La Grande Draye
- La Motte Saint Martin
  * La cimenterie
  * Demoiselles du Majeuil
- La Mure
  * Cimon
  * Payon
  * Péchot
- Nantes en Ratier
  * Colline Les Mas
- Pellafol
  * Les Gillardes
- Pierre-Châtel
  * La Pierre Perçée
- Prunières
  * meulière
- Saint-Arey
  * Demoiselle coiffée
  * Travertin de la Baume
- Sainte-Luce
  * La carrière
- Saint-Honoré
  * Oullière (Col d')
  * Le Piquet de Nantes
- Saint-Laurent-en-B
  * Les Garguettes
- La Salette
  * Les accès
  * Le col d'Hurtières
  * Le Gargas
  * Le Col de Prés Clos
- Senépi
  * Les Signaraux
  * Bornes Le Camus
  * Pierre Plantée
- Siévoz
  * Ancienne cimenterie
  * Le Besset
- Sousville
  * Pont-Haut, demoiselles
- Susville
  * Discordance Chuzins
  * Merlins, effondrement
  * Roche Paviote
  * Carrières Versenat
  * Rocher Siéroux
- Valbonnais
  * Cimenterie Pelloux
  * La carrière de gypse
  * Géologie et escalade
- Valsenestre
  * Village et géologie
  * Le cipolin
  * Combe Oursière
  * Le col de Côte Belle
  * Le vallon
- Venosc
  * Vallon de la Muzelle
- Villard-Saint-Christophe
  * Ciment, carrière
  * Chinarde, carrière
  * Côte Dure
  * Fontaine du Fayet

LA PIERRE PERCÉE

Itinéraire
En voiture à partir de la Motte
A pied :
- à partir de Puteville, 2 km
- à partir de la Motte, 4 km. Parking au Tir à l'arc, en auittant la route de Notre Dame de Vaux à la sortie de la Motte. On prend un sentier au début de la route qui mène aux Taverdons, qui débouche sur un chemin traditionnel, il remonte au début le long d'un terril, on le suit (balisage jaune) en suivant la même direction puis on rejoint la route dans le coude du tracé jaune de la carte.
Tout le trajet se passe sur le Houiller car nous sommes sur un bloc qui est remonté ce qui met en surface le Carbonifère.

       itinéraire

vue côté nord de la Pierre percée
vue côté sud de la Pierre percée




Altitude 1220 m.
Ce site naturel, qui fait partie du domaine privé de la commune de Pierre-Châtel, a été classé par les Beaux-Arts par arrêtés des 4 et 11 avril 1911.

Jacques Cambry (1749-1807) breton fondateur de l'Académie celtique, en 1805, dans son livre Monumens celtiques ou Recherches sur le Culte des Pierres, expose que la Pierre percée est un monument construit avec trois blocs d'une même roche apportés de plus loin, (étonnant car il est facile de voir par le sol ou les affleurements voisins que nous avons la même roche alentour !).


Les 2 photos ci-contre montrent la Pierre Percée aujourd'hui, côté nord et côté sud avec en arrière-plan le Connex.







Les 3 photos ci-dessous posent des questions : la Pierre Percée est-elle toujours une curiosité naturelle ? Sans l'aide de l'homme serait-elle encore debout ?
Probablement pas car on voit que le pilier amont était en fort mauvais état et qu'on l'a restauré à au-moins deux reprises.
René Reymond dans Pierre Châtel, hier et aujourd'hui, 1968 écrit :
"En 1908, une fissure dans l'un des piliers fit craindre un éboulement, pour l'éviter, on coula du ciment dans la faille"
Il semble que l'on a fait un peu plus, on a reconstitué le pilier que l'on a un peu plus habillé en deuxième temps.



ancienne photo 1900 ?
Photo des environs de 1900
photo venant du livre de René Reymond
"Enigme Curiosités Singularités"

Le pilier amont est en bien mauvais état, à la limite de la rupture.




le pilier amont
Gros plan du pilier amont aujourd'hui. On est encore intervenu depuis la carte postale précédente, la réparation est bien visible.



photo 1930 ?
Carte postale, avant 1930 ?
On a consolidé le pilier amont depuis la photo précédente.

Contexte géologique

Durant tout l'itinéraire indiqué nous sommes sur le Houiller, sur des schistes houillers durant la première partie puis sur du Houiller plus charbonneux sur la route. A la fin du trajet, à proximité de la Pierre percée, la route noirâtre devient ocre, nous entrons dans un petit ilôt de Trias en sommet de colline, la transition est bien visible. Nous sommes, de façon moins spectaculaire dans la même configuration que pour le ravin des Chuzins, à la transition primaire/secondaire.
Pour ceux qui veulent en savoir plus voir la page Aveillans du site geol-alp.

Ce Trias restant est constitué de dolomie altérée = cargneule.
Ici c'est de la cargneule monogénique, c'est-à-dire uniquement de la dolomie transformée sans mixage avec d'autres roches, elle est vacuolaire et peu cloisonnée, de couleur gris clair comme le montre la photo ci-contre.

cargneule
Cargneule de la Pierre percée

En montant sur la crête

Le Trias n'est pas très épais, sur la crête il y a un affleurement isolé de calcaire de Laffrey
(photo ci-contre).

Il semble bien, en voyant la configuration, que l'on a dû exploiter ce calcaire.







calcaire de Laffrey
Calcaire de Laffrey

Belle vue sur le lac de Pierre-Châtel.
panorama de la crête




Epreuve tirée d'un cuivre original du XVIIIe siècle par Georges Leblanc, imprimeur en taille-douce à Paris - dimension 13,8 x 9,5 cm.

Epreuve
Musée matheysin - donation Paul Fabre. Cette gravure a été donnée à Paul Fabre, en 1975, par René Reymond avec cette dédicace :
" A Paul Fabre, dont les beaux ouvrages tout imprégnés de poésie et de sensibilité ont enchanté ses lecteurs. Cette gravure de notre merveille matheysine
où il retrouvera un Jean, Berger... Avec toute l'affection de René Reymond"


↑MENUS↑